Hum 1res – Cours du 5 juin : Merci pour cette année !

Chers élèves,

C’est notre dernière séance de l’année et elle se fait à distance… Nous qui avions à traiter des dystopies cette année, nous avons été servis !

Merci, tout d’abord, pour vos derniers travaux, qui sont tous excellents (mention spéciale à la mise en page de Mle Bouillie) ! Je les mets en ligne pour que vous puissiez tous en profiter. Je ne peux pas les noter car les notes sont interdites pendant les cours à distance mais j’en tiens compte dans vos appréciations de 3e trimestre.

Je tiens à vous remercier de cette année durant laquelle nous avons rejoué le discours à l’ONU de Dominique de Villepin, exploré la rhétorique antique, essayé (en vain!) d’aller assister à un concours d’éloquence à la Conférence des Avocats du Barreau de Paris, vu Quai d’Orsay de Tavernier et lu des extraits du Consentement de Vanessa Springora… Et vous nous avez préparé de très bon exposés !

J’aurais aimé mener avec vous l’atelier de philo sur l’homme et l’animal auprès des primaires de Saint Thomas, vous faire faire davantage de débats et de discours et vous amener à davantage de conférences…

Ce n’est que partie remise ! L’an prochain, nous nous retrouvons (pour beaucoup d’entre vous) pour 3 heures par semaine (et 3 heures avec la prof de philo) pour parler du Moi, de la sensibilité, de l’éducation, du transhumanisme, de la violence de l’Histoire et de la création artistique… Une année riche en perspective !

Je vous donnerai dans les prochaines semaines une liste d’ouvrage à lire pendant les vacances pour préparer votre année. L’ouvrage sur ce programme que j’ai co-rédigé chez Ellipses sort cet été : je m’appuierai dessus l’an prochain, n’hésitez pas à vous le procurer !

Merci à tous pour votre sérieux, votre concentration, votre perspicacité, votre motivation et votre courage (parce que le vendredi après-midi dans une salle qui résonne, hein… ce n’était pas gagné !!!) ! Et à très bientôt !!

Fr 2nde – Cours du 4 juin : Merci pour cette année !

Chers élèves,

Ceci est notre dernière séance à distance… et notre dernière séance tout court !

J’aurais souhaité avoir le temps de vous amener voir Alien de Ridley Scott au cinéma ; et j’aurais aimé vous amener à la base de loisirs de Cergy pour un pique-nique de fin d’année en guise d’hommage au film L’île au trésor

Un réconfort tout de même : pour certains d’entre nous, nous nous retrouverons l’an prochain en classe de français de 1re générale ou/et en spécialités Humanités !!

Merci à tous pour cette riche année où nous avons : fait du théâtre et une séance d’improvisation mémorable (!!), rédigé des articles pour le faux journal du lycée, écrit un sketch de stand-up en quelques minutes, participé à un concours de lecture à voix haute, visité un théâtre, vu trois films en salle de cinéma… Dont le seul film qui parlait du Coronavirus avant la pandémie, Les combattants! Et moi qui vous disait que ce genre d’événement mondial difficile pouvait survenir à tout moment… Quelle année !

Profitez de votre été pour lire !! Au programme dans ma classe l’an prochain : Montaigne, “Des cannibales” et “Des Coches” ; La Fayette, La Princesse de Clèves ; Baudelaire, Les Fleurs du Mal ; Lagarce, Juste la fin du monde.

Merci enfin pour vos derniers travaux ! Je ne peux pas les noter puisque nous n’avons pas le droit de mettre de notes sur vos bulletins mais j’en ai pris compte pour vos appréciations…

Belles vacances à vous !

Fr 1re – Cours du 3 juin : Merci pour cette année !

C’est un cours un peu particulier aujourd’hui : c’est le dernier cours de l’année mais il se fait… à distance !

Le dernier cours de l’année, c’est habituellement le cours où l’on joue à des jeux un peu idiots, où il y a trop de bruit parce qu’il fait chaud et qu’on préférerait tous être dehors, où l’on mange des bonbons en buvant du soda (ou l’inverse), où l’on fait des blagues (bon, ok, ça c’était toute l’année) et où vous m’offrez des cadeaux (mais si vous voulez m’offrir des chèques cadeaux, à votre bon cœur !).

Ce dernier cours, cette année, c’est un cours à distance, face à un écran d’ordi. C’est un dernier cours un peu bizarre pour une année un peu bizarre. Tout a commencé par… une séance d’accrobranche (si si, rappelez-vous !) ; M. Martin m’avait dit que le niveau 7, c’était facile et Mle Rosier Nebot n’avançait pas entre deux arbres. Cela a continué avec des cours, beaucoup de cours, la réforme du bac à appliquer, toutes vos trombines à identifier, des prises de contact, des prises en compte de vos difficultés, des séances d’orientation, d’AP etc etc. Cela s’est poursuivi avec les grèves de décembre-janvier ; cela s’est terminé avec une pandémie, un confinement, des cours à distance, des coups de fils pour savoir si tout va bien, un groupe WhatsApp (je n’aurais jamais cru faire un groupe WhatsApp avec des élèves !), un fil Insta (ça non plus!), des corrections de travaux rendus par mail, des vidéos sur YouTube… Cela finit avec des entretiens dans les prochaines semaines : je vous reverrai tous, mais pas ensemble. Notre dernier cours en classe entière a donc eu lieu le vendredi 13 mars ; je m’en doutais un peu, et c’est pour cela que j’avais pris la photo qui ouvre ce post.

Je vous l’ai dit sur le groupe WhatsApp de la classe, c’est avec votre classe que j’ai été professeure principale pour la première fois. Et quelle classe ! Vous avez été touchants, drôles, motivants, stimulants, pertinents, perspicaces, parfois bruyants (si si), valeureux, solidaires, inspirants… J’ai toujours été ravie de vous faire cours et il était toujours facile de me lever pour venir vous retrouver ! J’ai beaucoup appris avec vous, surtout ceci : j’adore mon métier avec des élèves comme vous !

J’en retrouverai certains l’an prochain en spé Humanités ; pour les autres, nous nous croiserons dans les couloirs !

Pour cette dernière séance, je vous envoie les premières fiches que vous avez remplies en début d’année. Les informations auront peut-être changé : vous aurez peut-être changé de projet professionnel, de livre préféré, de pire souvenir de lecture… et d’âge, assurément ! Souvenez-vous du moment où vous rempli cette fiche : quel était votre état d’esprit ? Qu’attendiez-vous de votre année ?

Et maintenant, quel bilan tirez-vous de votre année ? Quel est votre meilleur souvenir de l’année ? Que voulez-vous en garder en mémoire ?

Envoyez-nous vos réponses sur le groupe WhatsApp !! Je vous relancerai 😉

Merci encore pour cette année !!

HdA 2nde – Cours du 3 juin : Merci pour cette année !

Chers élèves,

J’aurais préféré, pour cette dernière séance, vous promener à Paris entre arènes de Lutèce et thé à la menthe pris à la Grande Mosquée. Nous aurions circulé entre les œuvres d’art du Moyen Âge au musée de Cluny et aurions cherché des façades d’hôtel particulier dans les rues du Quartier Latin. Nous aurions profité du soleil et de la plus belle ville du monde…

Mais la pandémie en a décidément autrement !!

Quoiqu’il en soit, ce n’est que partie remise ! Nous nous retrouvons l’an prochain pour l’option Histoire des Art en 1re. Nous ferons les visites que nous n’avons pas faites (le Louvre, Drouot…) et mènerons à bien notre enquête sur l’hôtel particulier de Soissons ; nous interrogerons des commisaires-priseurs et nos autres intervenants liés aux métiers de l’art.

C’est une belle année qui nous attend !!!

D’ici là, profitez de votre été pour regardez des vidéos d’Histoire de l’art, pour vous balader un peu, pour vous reposer et…. revenir en pleine forme et pleins d’idées pour la rentrée !!

Merci pour cette année en votre compagnie, qui fut d’une grande richesse : j’ai adoré vous faire cours et suis ravie de continuer l’an prochain en votre compagnie !!

Fr 2nde – Cours du 28 mai : Poésie et musique

Nous nous retrouvons pour une nouvelle semaine de cours à distance ; la séance de la semaine porte sur la poésie.

* Vous aviez les exercices suivants à faire pour la semaine dernière :

1) Dans le manuel, p. 298-299, lisez le poème p. 298 et écrivez son schéma de rime en associant à chaque rime une lettre (ex : ABBA …).

Correction : ABBA ABBA CDC CDD.

2) Répondez aux questions 2, 4 et 5.

Voir le corrigé joint.

* Voici le déroulé de la séance d’aujourd’hui :

1) Dans votre cahier de cours, notez « b. Poème et musique »

2) Recopiez le texte suivant ou imprimez et collez le texte suivant.  

* Voici les exercices à faire pour jeudi prochain :

1) Regardez la vidéo suivante sur La musique au Moyen Âge . Complétez votre cours en prenant des notes.

HdA 2nde – Cours du 27 mai : Chant et déclamation

Nous consacrons cette nouvelle semaine de cours à distance à une nouvelle séance sur la chapitre « Imitation et narration à travers arts, époques et civilisations ».

* Vous aviez un exercice à faire pour aujourd’hui :

1) Trouver un tableau avec de la perspective et un tableau sans perspective. Envoyez-le sur le groupe WhatsApp du cours d’Histoire des Arts ! Vous avez le droit à tous les styles et à tous les siècles.

Merci à Thaïs Gérome pour vos choix et leur justification!!! Je vous mets 10/10.

* Voici le travail à réaliser aujourd’hui :

1) Ecrire dans le cahier de cours le titre suivant : «2. Vérité et vraisemblance b. « Chant et déclamation »

2) Cherchez dans un dictionnaire (en ligne : vous pouvez consulter Le Robert ou le CNRTL) des mots « chant » et « déclamation » et recopiez leur définition

3) Imprimer et collez ou recopiez le cours suivant sur l’histoire de la poésie et de la musique au Moyen Âge et la Renaissance.

4) Regardez la vidéo suivante sur La musique au Moyen Âge.

5) Prenez des notes sur ces documents et envoyez-les moi sur relecturhelp@gmail.com.

* Voici le travail à réaliser pour le mercredi 3 juin :

Trouvez un poème et sa mise en musique par un compositeur de musique classique ou de musique de variété. Postez vos trouvailles sur le groupe WhatsApp de l’option Histoire des arts !!

Fr 1re – Cours du 27 mai : Révisions de Beaumarchais, Le Barbier de Séville, I, 2

Nous nous retrouvons pour notre huitième semaine de cours à distance ; elle porte sur la révision des textes de bac, aujourd’hui sur le texte de Beaumarchais, Le Barbier de séville, I, 2.  .

* Vous aviez des exercices à faire pour aujourd’hui :

1) Faire votre fiche de bac pour le texte Beaumarchais, Le Barbier de séville, I, 2.  Pour cela, vous reprendrez vos prises de notes de cours et les documents qui vous avaient été distribués pour vous constituer une fiche de révision. Celle-ci peut prendre la forme d’une carte mentale ou d’une liste organisée comme ceci (fichier joint).

2) Traiter la question de grammaire suivante pour ce texte : Etudiez la nature et la fonction des subordonnées dans la phrase suivante : « Quand on a rapporté au ministre que je faisais (…) des bouquets à Chloris, (…) il a pris la chose au tragique (…) ».

* Pour rappel, certains élèves devaient passer un oral :

M. Hullin, M. Jolivet, Mle Wacquet doivent me rendre leur explication linéaire orale sur ce texte de Beaumarchais extrait du Barbier de Séville par fichier audio.

* Voici le cours d’aujourd’hui :

1) Dans votre cahier de cours, notez sur une nouvelle page : « Révisions pour l’oral du bac de français » puis 8. Beaumarchais, Le Barbier de séville, I, 2.  

2) Notez « a. Question/réponses ». Faites la liste des choses que vous ne comprenez pas à propos de ce texte et de son explication linéaire et rédigez des questions (minimum 2 questions). Si vous n’avez pas de difficulté avec ce texte, mettez-vous dans le rôle d’un jury qui devrait poser des questions à un élève sur ce texte et trouvez au moins 2 questions.

3) Voici l’explication linéaire complète du texte (pièce jointe). Lisez-la et notez vos réponses aux questions que vous vous êtes posées. S’il vous en reste, envoyez-les sur le groupe WhatsApp de la classe. 

4) Notez « b. Question de grammaire ». Recopiez le corrigé de la question de grammaire ci-joint.

Si vous avez eu faux à la question de grammaire, faites les exercices et auto-corrigez vous (ci-joint le corrigé) !

6) Reprenez la fiche de bac que vous avez faite sur ce texte. Agrémentez votre fiche en ajoutant de la couleur, en faisant un dessin ou en choisissant et imprimant une image en lien avec le texte que vous collerez sur votre fiche.  Vous pouvez envoyer la photo de votre fiche de bac sur le groupe WhatsApp de la classe (si vous en êtes satisfait !).

7) Commencez à apprendre par cœur cette fiche : lisez-la 3 fois de suite puis récitez-la 2 fois de suite.

* Voici le travail à réaliser pour lundi 30/05 :

1) Faire votre fiche de bac pour le texte de La Fayette, La Princesse de Clèves, Le bal.

2) Traiter la question de grammaire suivante pour ce texte : Etudiez la négation dans : « Le roi et les reines se souvinrent qu’ils ne s’étaient jamais vus, et trouvèrent quelque chose de singulier de les voir danser ensemble sans se connaître. »

* Certains élèves doivent me rendre un oral lundi  :

Mle Jurkew, Mle Louvartdoivent me rendre leur oral type bac pour cet extrait de La Fayette, La Princesse de Clèves, Le bal.

Fr 1re – Cours du 25 mai : Révisions de Marivaux, L’île des esclaves

Nous consacrons notre huitième semaine de cours à distance ; elle porte sur la révision des textes de bac, aujourd’hui sur le texte de Beaumarchais, Le Mariage de Figaro, V, 3.

* Vous aviez l’exercice suivant à faire pour aujourd’hui :

1) Faire votre fiche de bac pour le texte de Marivaux, L’île des esclaves, I, 1

2) Traiter la question de grammaire suivante pour ce texte : « Faites l’analyse logique de la phrase suivante : « Je l’ai été, je le confesse à ta honte, mais va, je te le pardonne ; les hommes ne valent rien. ».

* Certains élèves doivent me rendre un oral :

M. Flak, Mle Helderlé doivent me rendre leur oral type bac pour cet extrait de Marivaux, L’île des esclaves.

* Voici le cours d’aujourd’hui :

1) Dans votre cahier de cours, notez sur une nouvelle page : « Révisions pour l’oral du bac de français » puis 7. Marivaux, L’île des esclaves, I, 1

2) Notez « a. Question/réponses ». Faites la liste des choses que vous ne comprenez pas à propos de ce texte et de son explication linéaire et rédigez des questions (minimum 2 questions). Si vous n’avez pas de difficulté avec ce texte, mettez-vous dans le rôle d’un jury qui devrait poser des questions à un élève sur ce texte et trouvez au moins 2 questions.

3) Voici l’explication linéaire complète du texte (pièce jointe). Lisez-la et notez vos réponses aux questions que vous vous êtes posées. S’il vous en reste, envoyez-les sur le groupe WhatsApp de la classe. 

4) Notez « b. Question de grammaire ». Recopiez le corrigé de la question de grammaire ci-joint.

5) Reprenez la fiche de bac que vous avez faite sur ce texte. Agrémentez votre fiche en ajoutant de la couleur, en faisant un dessin ou en choisissant et imprimant une image en lien avec le texte que vous collerez sur votre fiche.  Vous pouvez envoyer la photo de votre fiche de bac sur le groupe WhatsApp de la classe (si vous en êtes satisfait !).

6) Commencez à apprendre par cœur cette fiche : lisez-la 3 fois de suite puis récitez-la 2 fois de suite.

BONUS – LE POINT PHILO

La question de l’esclavage a été traitée dès l’Antiquité avec Aristote qui associe aux esclaves une âme passive.

Mais l’esclavage en philosophie, c’est surtout la dialectique du maître et de l’esclave qu’élabore Hegel dans La Dialectique de l’esprit ; elle se décompose en 3 mouvements. 1) le maître domine l’esclave 2) l’esclave s’émancipe du maître car c’est lui qui travaille et qui possède donc le talent et le savoir-faire 3) l’esclave devient le maître du maître.

A voir de manière détaillée dans la vidéo suivante !!

BONUS – LE POINT ORAL

Nous travaillons aujourd’hui sur un des textes les plus classiques du théâtre de français.

Pour améliorer votre lecture pour l’oral, entraînez-vous à le lire à haute voix !

Pour cela, deux conseils :

  1. Choisissez une intention par personnage parmi les suivantes : colère – désespoir – amertume – dégoût – rage – folie – abattement – apitoiement sur soi – ironie – humour – défi.

Lisez le texte à voix haute en tenant cette intention du début à la fin.

  • Enregistrez-vous en faisant des pauses entre chaque personnage : c’est la technique du coupé/monté !

Si vous êtes content de votre performance, partagez-la avec nous sur le groupe WhatsApp de la classe !

BONUS – LE POINT METHODE DE REVISIONS

Pour réviser en s’amusant, je vous propose une nouvelle méthode : l’invention d’un jeu !

Cette semaine, c’est un jeu de 7 familles que je vous propose de concevoir. Prenez 7 textes (pièces de théâtre ou roman), choisissez 6 personnages dans chaque œuvre et trouvez des images pour chaque personnage. Imprimez le tout : et voilà, vous avez un jeu avec lequel vous mémoriserez très bien les intrigues de chaque œuvre !

Cette idée se décline aussi avec les mouvements littéraires : dans ce cas, on choisit 6 éléments de définition d’un mouvement (un écrivain de ce mouvement, une peinture, une musique, une définition, un registre…).

* Voici le travail à réaliser pour mercredi 27/05 :

1) Faire votre fiche de bac pour le texte Beaumarchais, Le Barbier de séville, I, 2.  Pour cela, vous reprendrez vos prises de notes de cours et les documents qui vous avaient été distribués pour vous constituer une fiche de révision. Celle-ci peut prendre la forme d’une carte mentale ou d’une liste organisée comme ceci (fichier joint).

2) Traiter la question de grammaire suivante pour ce texte : Etudiez la nature et la fonction des subordonnées dans la phrase suivante : « Quand on a rapporté au ministre que je faisais (…) des bouquets à Chloris, (…) il a pris la chose au tragique (…) ».

* Pour rappel, certains élèves devaient passer un oral mercredi :

M. Hullin, M. Jolivet, Mle Wacquet doivent me rendre leur explication linéaire orale sur ce texte de Beaumarchais extrait du Barbier de Séville par fichier audio.

Hum 1re – Cours du 29 mai : Chapitre “L’homme et l’animal”

Nous menons cette semaine de cours à distance pour la spé Humanités en nous consacrant à l’intro du chapitre “L’homme et l’animal”.

* Vous aviez à faire les exercices suivants pour aujourd’hui :

Préparez un dossier de presse et rédigez un article.

Merci à Mle Jaffre pour son envoi !

* Voici le cours d’aujourd’hui :

1) Notez « Chapitre 6 – L’homme et l’animal » puis « Introduction – Les bestiaires »

2) Recopiez le paragraphe suivant : « Les rapports entre l’homme et l’animal sont en perpétuelle évolution. Si les animaux sont très représentés dans la mythologie antique, notamment dans les Métamorphoses d’Ovide, le Moyen Âge repense la vision que l’homme a de l’animal. A cette époque, tout est considéré comme symbolique. L’animal va donc symboliser quelque chose, moralement ou spirituellement, de manière parfois surprenante ! Ces significations des animaux sont compilées dans des bestiaires. Au XVIIe siècle, plusieurs philosophes pensent que l’animal ne reçoit pas de douleur. L’animal est parfois représenté dans les fables, d’Esope à La Fontaine,  sous forme de personnification ; on trouve également ce procédé dans le Roman de Renart. Il faut attendre le XXe siècle pour que l’animal soit considéré différemment : si la question du végétarisme était déjà soulevée au XVIe et au XVIIe siècle, c’est avec la théorie de l’évolution, qui met en avant la continuité entre homme et animal, et avec la prise de conscience écologique et de la nécessité de protéger des espèces de l’extinction, que l’animal commence à être considéré comme un autre de l’homme. L’homme a toujours été un animal (déjà chez Aristote : « l’homme est un animal politique »). Au XXIe siècle, c’est l’anti-spécisme qui prend de l’essor : ce terme désigne le refus de la hiérarchie entre les espèces. Y aura-t-il bientôt des droits accordés aux animaux ? »

3)Lisez ces documents suivants, qui sont deux bestiaires : Michel Pastoureau fait la synthèse des bestiaires médiévaux et Alexandre Vialatte, chroniqueur du XXe siècle, reprend cette tradition pour la décaler et la rendre à la fois très fine et très drôle !

* Vous avez à faire les exercices suivants pour vendredi prochain :

Lisez les textes de Michel Pastoureau et d’Alexandre Vialatte et dressez la liste des points communs et des différences entre leur définition du cheval.

Si vous le sentez, écrivez votre propre notice sur le cheval !

HdA 2nde – Cours du 20 mai : La perspective

Nous consacrons cette huitième semaine de cours à distance à une nouvelle séance sur la chapitre « Imitation et narration à travers arts, époques et civilisations ».

* Vous aviez un exercice à faire pour aujourd’hui :

1) Choisissez votre morceau préféré de Beethoven (sur YT, écoutez par exemple la Sonate au Clair de lune, le premier mouvement de la 5e symphonie, le premier mouvement de la 9e symphonie et la Lettre à Elise ; vous pouvez aussi choisir un air diffusé dans la vidéo sur Beethoven au cinéma).

2) Dites quels sentiments ce morceau suscite en vous dans un paragraphe argumenté.

Merci à Thaïs Gérome pour son très beau texte !!! Je vous mets 10/10.

* Voici le travail à réaliser aujourd’hui :

1) Ecrire dans le cahier de cours le titre suivant : «2. Vérité et vraisemblance a. « La perspective comme forme symbolique » (E. Panofsky) »

2) Cherchez dans un dictionnaire (en ligne : vous pouvez consulter Le Robert ou le CNRTL) des mots « vérité » et « vraisemblance » et recopiez leur définition

3) Regardez le podcast suivant où le grand historien de l’art Daniel Arasse présente l’histoire de la perspective et cette vidéo, plus courte, sur le même sujet.

4) Prenez des notes sur ces documents et envoyez-les moi sur relecturhelp@gmail.com.

* Voici le travail à réaliser pour le mercredi 27 mai :

Trouver un tableau avec de la perspective et un tableau sans perspective. Envoyez-le sur le groupe WhatsApp du cours d’Histoire des Arts ! Vous avez le droit à tous les styles et à tous les siècles.