Fr 1res – Cours du 17 novembre : La mode vestimentaire à la Renaissance

Introduction

La Renaissance est une période qui commence en Italie au XIVe siècle et se répand pendant les décennies suivantes. Les vêtements sont plus décoratifs et plus élégants. L’influence italienne consiste à donner plus de grâce au corps.

  1. La mode féminine

Ex : Catherine de Médicis

Elle est vêtue d’un tissu épais recouvert de pierres précieuses, de fourrures, de boucles d’oreilles et a une taille cintrée avec un corsage pointu, recouvert d’une cape.

  1. La mode masculine

Les hommes portent en bas des chausses (collants) et des hauts-de-chausse, et en haut un pourpoint et un manteau (ex : casaque, à courtes manches). La chemise est un élément important avec le chapeau de feutre et les chaussures fermées.

La mode espagnole se répand à la fin du XVIe siècle avec des motifs plus minutieux et un corps entièrement recouvert de tissu. La cape est ainsi un manteau espagnol sans manche de la deuxième moitié du XVIe siècle.

Conclusion

La mode vestimentaire est fortement influencée en France par l’Italie et l’Espagne. On relèvera par exemple la fraise, un col que les personnes de la noblesse et de la haute bourgeoisie portaient. Les Réformés, eux, se distinguent souvent par un habit modeste.

Pour prolonger cet exposé par une étude des couleurs prisées par les Réformés à la Renaissance, écoutez le podcast suivant de 19:40 à 23:40.

https://www.franceculture.fr/emissions/hors-champs/des-gouts-et-des-couleurs-avec-michel-pastoureau-le-bleu-15