FR 1re – Cours du 25 mars : Conclusion sur le roman, Intro sur la poésie

Casper Friedrich, Mer de nuages

Nous nous retrouvons pour notre cinquième séance de cours à distance ; elle porte sur la fin du chapitre sur le roman et le début du chapitre sur la poésie.

* Vous aviez plusieurs exercices à faire pour aujourd’hui :

1) Lire Les Fleurs du Mal de Baudelaire de la page 16 à la page 61 ;

2) Choisir votre poème préféré parmi ceux de la page 16 à 61 ;

3) Trouver une citation dans ce poème ou une image qui l’illustre et la poster sur le post Instagram « Baudelaire » du vendredi 20 mars. Cette citation, si elle est bien choisie, donne lieu à une note bonus sur 5.

* Voici le travail à réaliser aujourd’hui en conclusion du chapitre sur le roman et en introduction du cours sur la poésie :

1) Copier le titre suivant dans votre cahier de cours : « Conclusion – Individu, morale et société dans le récit »

2) Recopier le paragraphe suivant à la suite dans votre cahier de cours :

« Dans beaucoup de romans, l’individu, représenté par le personnage principal, est en prise avec la morale de son temps et de la société dans laquelle il évolue. La Princesse de Clèves, mariée sans amour au Prince de Clèves, éprouve un penchant pour le duc de Nemours qui se comprend, eu égard à son jeune âge ; mais la société dans laquelle elle évolue, une société de cour pleine d’intrigues et de galanterie, rend l’attitude du duc de Nemours douteuse (aime-t-il la Princesse ou cherche-t-il seulement à la séduire ?) et expose la Princesse à l’humiliation publique si elle cède.

Madame Bovary, qui ne peut s’échapper de sa famille que par un mariage, est déçue dans ses espoirs et ambitions en se rendant compte que son mari ne lui offre pas la vie dont elle rêve ; la naissance de sa fille ne la sauve pas non plus, puisqu’elle aurait espéré pouvoir vivre ses ambitions par procuration à travers un fils. Ses attitudes de fuite dans l’adultère et les achats compulsifs sont lourds de conséquence sur le plan moral en son temps ; Flaubert sera même poursuivi en justice pour ce roman au motif d’atteinte aux bonnes mœurs. 

Thérèse Desqueyroux présente un parcours similaire : marié à Bernard pour des raisons de patrimoine familial, et parce que c’est le frère d’une amie, elle ne trouve pas son compte dans ce mariage où elle est systématiquement infériorisée. Lorsque l’occasion lui est donnée de laisser son mari s’empoisonner suite à une erreur de posologie dans un traitement, elle la saisit et espère ainsi échapper à sa condition. Mais c’est sans compter sur la découverte de la vérité par son mari ; cela la conduit devant le tribunal puis de nouveau au domicile conjugal, où Bernard la tient recluse. Mais la réclusion n’est-elle pas la définition de la vie conjugale pour la femme à cette époque ? Cette violence-là n’est pas considérée comme immorale à cette époque, qui n’est pas si lointaine.

Enfin, dans Belle du Seigneur, Solal séduit Ariane pour ensuite s’en désintéresser. C’est ce que montre l’explicit du roman : une fois la passion retombée, le lien disparaît et Ariane en est conduite à se suicider. Les deux amants auront vécu leur amour adultère de manière clandestine, comme Anna Karénine dans le roman éponyme de Tolstoï. La condamnation de leur relation par la société de leur temps rappelle aussi la légende de Tristan et Iseult.

Les personnages masculins comme féminins des romans voient donc souvent leurs aspirations et désirs se confronter à la morale de leur époque. Là est peut-être le sujet privilégié de tout roman. »

3) Chercher, pour chaque texte étudié en classe pour le chapitre du roman (=les 3 extraits de La Princesse de Clèves, l’extrait de Mme Bovary, l’extrait de Thérèse Desqueyroux et l’extrait de Belle du seigneur) une citation qui illustre le thème « Individu, morale et société » et les mettre à la suite du paragraphe dans le cahier de cours.

4) Sur une nouvelle page de votre cahier de cours, écrire le titre suivant : « Chapitre 4 – La poésie du XIXe au XXIe siècle » puis « Introduction – L’histoire de la poésie »

5) Regarder les vidéos suivantes et prendre des notes dans votre cahier de cours.

* Voici les exercices à faire pour lundi 30/03 :

1) Lire Les Fleurs du Mal de Baudelaire de la page 62 à la page 124 

2) Choisir votre poème préféré parmi ceux de la page 62 à 124 

3) Sur votre cahier d’exercice, recopier les deux premières strophes de ce poème. Entourer ses rimes et répondre aux questions suivantes : a) sont-elles riches, pauvres ou suffisantes ? b) s’agit-il de rimes embrassées, croisées ou suivies ? c) s’agit-il d’octosyllabes, de décasyllabes ou d’alexandrins ?  d) le poème est-il isométrique ou hétérométrique ? d) où se place la coupe du vers, appelée césure dans un alexandrin ? Si vous avez des doutes sur ces notions, consultez votre édition des Fleurs du mal, p. 294-296 ou ma vidéo des BonsProfs.com sur la poésie sur leur chaîne YouTube.

4) Lire les pages 308 à 313 du manuel Passeurs de texte 1re et répondre aux questions 5 et 6 p. 312 dans le cahier d’exercice.

* Voici le devoir maison à rendre le mercredi 01/04 :

Rendre le sujet de bac blanc écrit joint. Vous avez le choix entre une dissertation et un commentaire composé. Essayer, autant que faire se peut, de faire ce travail en conditions réelles, soit en 4 heures et sans consulter de document ! Tout plagiat donnera lieu à un 0 et à une sanction.

Merci à tous, bon travail et bon courage !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *